logo C fait maison

Les algues alimentaires


Généralités

Les algues alimentaires encore méconnues en comparaison des plantes terrestres, attirent de plus en plus la curiosité et l’intérêt des consommateurs et des médias. Concentrés d’éléments nutritifs vivants de qualité, indispensables à notre corps et hypocaloriques, elles recèlent des propriétés intéressantes tant pour l’alimentation que pour l’industrie pharmaceutique.

Les algues sont à l’origine des premières formes de vies apparues sur notre planète, qui dans les premiers temps était totalement recouverte par les océans. Elles semblent avoir étés les premiers êtres vivants à créer de l’oxygène. Les algues bleues seraient présentes depuis plus de 3 milliards d’années. Toute vie a donc des origines très lointaines marines. La mer, qui recouvre quand même environ 70 % de la surface terrestre, est un formidable réservoir alimentaire. Elle contient une profusion de sels minéraux constitutifs de notre corps et de notre planète, qui sont nécessaires à la vie.

Son eau a une composition très proche de celle du plasma sanguin, à la différence près de la concentration en chlorure de sodium selon la découverte du Docteur René Quinton. Au XXe siècle, Quinton mit au point un traitement particulier de l'eau de mer pour lui conserver toutes ses richesses. La solution obtenue par ce procédé, une eau de mer isotonique aux concentrations minérales semblables à nos liquides physiologiques, appelée « plasma de Quinton », est encore commercialisée de nos jours sous la marque déposée.

*****

Description des algues

L’algue est un végétal thallophyte. Comme les champignons, l’algue n’a ni tiges, ni feuilles, ni racines absorbantes, ni fleurs, ni vaisseaux canalisant de la sève. Elle peut être constituée :

L’algue est un végétal constitué de cellules non différenciées juxtaposées, c'est un concentré des richesses minérales et organiques de la mer.

Certaines plantes marines comme la salicorne ne sont pas des algues.

*****

Les tailles des algues

L’algue peut être de tailles très variable de microscopique (inférieure à un millimètre pour les algues unicellulaires) à géante (plusieurs centaines de mètres pour certaines laminaires).

*****

La couleur des algues

Elles se nourrissent des richesses minérales de l’eau de mer et de l’énergie solaire. La lumière est nécessaire à la photosynthèse. A des profondeurs dépassant 40 mètres, les algues se raréfient par manque de lumière.

Les couleurs des algues, qui proviennent de pigments de nature différente selon la profondeur à laquelle elles se développent, permettent de les différencier et les classer en quatre catégories :


*****

Comment vivent les algues ?

L’algue sélectionne et absorbe, dans l’eau de mer, les éléments qui seront nécessaires à son existence, selon les saisons et son espèce et elle les concentre dans ses tissus. Les échanges nutritifs entre les algues et l’eau de mer ont lieu par osmose. Les minéraux, oligo-éléments et enzymes qu’elle condense sous forme organique très assimilable, et qui peuvent représenter jusqu’à un tiers de son poids sec, sont précieux pour notre santé d’où l’intérêt d’en consommer régulièrement pour favoriser un fonctionnement optimal de nos cellules.

Les algues incapables de filtrer ne peuvent donc pas ingurgiter de métaux lourds ou de toxines comme le feraient des coquillages. Par mesure de précaution, il faut cependant les récolter dans des zones non polluées et éviter la consommation des algues-épaves.

Par la synthèse chlorophyllienne, les algues permettent la production de plus de la moitié de l’oxygène de la terre. Il en existe plus de 25 000 espèces, dont environ 800 sont recensées en Bretagne.

Au rythme des marées, elles émergent, se dessèchent. Elles ont une formidable capacité à se réhydrater rapidement lorsqu’elles se retrouvent à nouveau immergées.

Les algues poussent à l’état naturel principalement en milieu marin, quelques unes dans des lacs. Les algues croissent dans tous les océans et mers du globe.

*****

La consommation d’algues

Une vingtaine d’espèces sont cultivées par l’homme. La production mondiale d’algues est d'environ 9 millions de tonnes. En France, elles sont surtout récoltées sur les côtes bretonnes. Ce pays en importe également d’Asie. La consommation d’algues par les européens ne représente qu’environ 4 % de la consommation mondiale.

Les algues sont consommées traditionnellement en Asie et particulièrement au Japon, où la population est habituée à profiter de ce fabuleux réservoir de ressources nutritives, cet éventail de saveurs, de couleurs, de parfums marins ou proches de ceux des sous-bois ou des champignons. Elles sont consommées couramment en Amérique du Sud, et dans les pays du Pacifique.

Bien que leur richesse nutritionnelle soit sans commune mesure avec nos aliments classiques, les algues nous sont peu familières. Les algues sont des aliments revitalisants qu’il faut à tout prix découvrir et utiliser régulièrement pour bénéficier de ce foisonnement d’éléments vitaux et de ces protéines de qualité. Les algues remplaceront avantageusement la viande à la table des végétariens.

Algues Iziki réhydratées.
Un apport régulier voir quotidien d'une petite quantité d’algues comblera naturellement un certain nombre de carences en micro-nutriments en cas d'alimentation déséquilibrée.



C’est pourquoi naturopathes et praticiens de santé les conseillent souvent à leurs patients.

Par leurs saveurs originales, croquantes et aromatiques, les algues stimulent notre créativité culinaire, manger sainement peut devenir une source de plaisir.

De grands chefs les ont adoptés pour une cuisine innovante, saine et pleine de saveurs. Ils les cuisinent fraîches ou réhydratées, en poudre, en paillettes, en lames etc. pour aromatiser un plat ou en tant qu’ingrédient à part entière.

Vous pouvez vous aussi profiter de cette formidable densité vitale en les accueillant à votre table.

A la fin du 20e siècle, le Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France (CSHPF) autorise quelques algues seulement pour l’alimentation humaine.

*****

Bien des produits alimentaires d’aujourd’hui ont perdu une grande partie de leur richesse naturelle en vitamines et sels minéraux. Pour nourrir son corps correctement, de nombreuses personnes se tournent vers les compléments alimentaires pour pallier à leur alimentation trop raffinée, transformée, qui ne suffit plus à répondre à leurs besoins. Pour éviter les carences, profitons des algues, ces formidables réservoirs de nutriments essentiels pour compléter d’une manière naturelle notre alimentation carencée. Les algues nous aident à lutter contre les maladies de civilisation qui touchent une grande partie de la population des pays dits civilisés. Les algues sont aussi une intéressante alternative aux produits d’origine animale et un atout formidable pour prendre soin de soi.

Apprenons à les préparer, les cuisiner et les apprécier en les faisant figurer à nos menus le plus souvent possible. Ce chapitre vous fera découvrir ces légumes de la mer, injustement méconnu, à déguster sans retenue, aux innombrables qualités gustatives et nutritionnelles.

*****

Des recettes aux algues

Voir la page consacrée à la cuisine des algues et celle de recettes avec les algues.

*****

Les algues intéressent de plus en plus la recherche que ce soit pour les domaines alimentaires, thérapeutiques, industriels, agricoles, énergétiques ou la lutte contre la pollution marine, etc.

Des algues très nourrissantes, comme la spiruline, pourraient également être produites à plus grande échelle et aider les populations dénutries des pays en voie de développement.

Notre quête d'une santé meilleure passera peut être par la consommation d'algues, leur utilisation dans les domaines pharmaceutiques et cosmétologiques. C'est à chacun de décider de profiter de leur formidable potentiel, puisque les algues alimentaires sont à présent faciles à se procurer.

*****

Entretien avec Hélène et Matéo Magarinos Rey, auteur d'ouvrages sur la cuisine des algues :
www.satoriz.fr...les-algues-marines-entretien-avec-helene-et-mateo-magarinos

*****

Si vous remarquez une erreur, un lien caduc, mon email est à votre disposition. Des corrections pourront éventuellement être apportées lors de futures mises à jour du site.

Note à l'attention des visiteurs de ce site


Les points de vue, commentaires et tous autres renseignements de ce site ont pour seul but de fournir de l'information aux visiteurs du site et non se substituer au conseil d'un médecin. D'aucune manière ces informations ne constituent une recommandation de traitement (préventif ou curatif), une prescription ou un diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels.

accueil C fait maison

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



Merci de votre visite !