logo C fait maison

Cuisiner sans gluten
avec les algues - page 2

Recettes de nori

Porphyra tenera.

Sachet de feuilles de nori.


Le nori est l’algue la plus consommée au monde. Les Japonais la cultivent depuis plus d’un siècle. C’est la base nécessaire à la confection des sushis, une spécialité japonaise. Le nori est très présent dans la cuisine asiatique et principalement au Japon et en Corée. Très riche en sels minéraux et en protéines, le nori non-rouge est cultivé au Japon et importé. Vous le trouverez dans les épiceries asiatiques, principalement commercialisé sous forme de fines feuilles rectangulaires pour préparer des sushis. Ces feuilles s’obtiennent en broyant l’algue porphyra fraîche avec de l’eau, cette préparation est séchée dans des moules.

En France la Porphyra tenera sauvage, une espèce proche du nori japonais est récolté sur les côtes bretonnes, vendéennes et charentaises.

Texture et goût :

Cette algue est également présentée en feuilles ou en paillettes vendues dans les magasins d’alimentation naturelle.

Les feuilles de nori sont très fines et souples de couleur très foncée. Cette algue a un goût délicat et parfumé, avec un goût boisé, légèrement fumé qui rappelle de celui du thé ou des champignons séchés. Vous trouverez également du nori en paillettes ou en mélange, souvent marié à des paillettes de dulse et de laitue de mer.

Réhydratation :

Le nori en branches, se réhydrate en deux minutes dans l’eau. A peine humectées, les paillettes ou les feuilles de nori sont prêtes à être consommées ou cuisinées, le trempage n’est pas nécessaire. Les paillettes peuvent être consommées telles qu’elles ou bien trempées directement aussi bien dans de l’eau, du vinaigre, une vinaigrette, du vin blanc ou du jus de citron.

Conservation :

Le nori se conserve à l’abri de l’humidité.

Utilisations :

Cette algue sous forme fraîche s’attendrira par une cuisson de 10 minutes de cuisson.

Les feuilles de nori servent à enrouler des préparations à bases de riz vinaigré, de légumes et d'oeufs de poissons ou de poissons crus pour obtenir des sushis ou des makis.

Après trempage, le nori peut être cuit en un quart d’heure à une heure selon la recette.

La feuille de nori peut être émiettée et intégrée dans une préparation.

Vous pourrez intégrer la porphyra en paillettes dans la pâte à pains, les gratins, cakes salés, galettes, légumes farcis, purées, marinades, béchamels, sauces froides ou chaudes et une préparation à base d’œufs battus pour confectionner une omelette. Les paillettes se saupoudrent comme des fines herbes pour relever et assaisonner tous vos plats.

Le nori accompagne agréablement le riz.

Cette algue peut remplacer les champignons dans certaines recettes.

Le nori peut être utilisé sec, dans les crudités, les salades.

Le nori grillé quelques secondes au-dessus d’une flamme, sans le bruler, prend une texture croustillante et se teinte en vert. Il s’émiettera avec les doigts, dans les potages, les bouillons, les sauces ou sur les œufs pour en relever le goût. La calcination des branches et feuilles de nori est possible également sur une plaque électrique. Les paillettes sèches de nori peuvent aussi être calcinée au fond d'une casserole mise à chauffer. Vous utiliserez le nori grillé comme un condiment marin ou comme des chips.

Pour décorer vos plats, utilisez des lanières de feuille de nori.

*****

Champignons au nori :

Ingrédients :

Champignons au nori.

Préparation :

Découpez en petits morceaux ou hachez le nori. Mettez-le à tremper pendant 10 minutes. Lavez les champignons à l'eau vinaigrée. Ne les pelez pas. S'ils sont gros, coupez les en 4 ou plus. Blanchissez les champignons 5 minutes à l'eau bouillante salée. Faites revenir dans l'huile le gros oignon coupé en fines rondelles. Préparez le coulis de tomates ou délayez le concentré dans son volume d'eau. Ajoutez cette sauce avec l'oignon, les champignons blanchis et égouttés, la coriandre. Lorsque le plat est cuit, ajoutez le nori et mélangez l'ensemble. Cuisez doucement 10 minutes.

*****

Les makis (makizushis) :

Makis sushis

Les makis (ou makizushis) sont une spécialité japonaise. Makizushis signifie littéralement «sushi en rouleau», le sushi étant roulé dans une demie feuille de nori, (appelée aussi asakusa nori). Une feuille de nori est lisse d'un côté et plus rugueuse de l'autre. La feuille se pose sur la natte, côté lisse dessous. Le riz est posé sur le côté plus rugueux. Roulez le rouleau de riz préparé dans l'algue et humidifiez le bord de la feuille de nori sans algue pour bien sceller le sushi.

Les makis peuvent être végétariens si vous choisissez pour garniture de l'avocat, des bâtonnets de carotte préalablement blanchis, de l'aubergine grillée, du concombre, des pousses de bambou, du poivron mariné ou d'autres végétaux. Les légumes sont coupés en julienne ou en bâtonnets à l'aide d'un couteau tranchant. Vous pouvez aussi réaliser les bâtonnets avec un coupe-frites ou l'accessoire "plaque de coupe pour bâtonnets" de la râpe Borner.

Vous pouvez tracer avec le doigt une petite ligne de wasabi (condiment japonais au raifort) dans le sillon de riz creusé avant d'y poser les légumes (et/ou poissons ou viandes), certains le remplacent par de la moutarde.

Le rouleau préparé sera placé une dizaine de minutes au réfrigérateur avant d'être découpé. Le long rouleau sera ensuite posé sur une planche à découper, en plaçant la soudure de l'algue dessous, puis découpé en rondelles à l'aide d'un couteau bien tranchant. Essuyez le couteau avant de couper une nouvelle tranche pour obtenir des tranches parfaites. Posez les tranches sur un plateau.

Les makis se consomment avec de la sauce soja, de la pâte de wasabi, d'autres sauces, du gingembre mariné au vinaigre (ou gari)...

Une étape préalable à la fabrication des sushis et des makis : la cuisson du riz : Prévoyez environ 200 g. de riz à sushi pour 350 ml d'eau froide (pour une cuisson au cuiseur à riz). Voir une recette de cuisson du riz pour sushi sur ce site.

Voir la page consacrée à la fabrication "maison" des sushis, nigiris, onigiris, temakis... et des conseils pour :

Rouleaux de riz avec et sans feuille de nori

Autres recettes avec le nori :
http://pagesperso-orange.fr/algues/sushis.htm
http://pagesperso-orange.fr/algues/cuisine.htm
http://pagesperso-orange.fr/algues/recettes.htm

*****

Recettes avec l'ao-nori

Cheveux de la mer, Enteromorpha Intestinalis, compressa, finissima.

Cette algue est très consommée au Japon surtout après avoir été séchée puis hachée.

Texture et goût :

L’ao-nori est peu iodé et assez doux sa texture n’est pas visqueuse. Elle est principalement commercialisée sous forme de paillettes.

Réhydratation :

Les paillettes n’ont pas besoin de trempage. L’ao-nori s’utilise bien souvent sans réhydratation préalable. Eventuellement il peut être passé simplement sous l’eau ou mis à tremper quelques minutes dans un liquide, eau, eau additionnée de jus de citron ou vin blanc, vinaigrette, etc.

Conservation :

L'ao-nori se conserve à l’abri de l’humidité et surtout à l'abri de la lumière pour lui conserver sa couleur qui claircit au soleil.

Utilisations :

La cuisson des paillettes n’est pas nécessaire. L’ao-nori, d’un beau vert, égaillera tous les plats sur lesquelles il sera saupoudré. En paillettes, il a les mêmes utilisations que le persil. Versez-en une pincée dans une vinaigrette, une farce, un bol de riz, une purée, une ratatouille, une omelette, un gratin. Saupoudrez des paillettes sur une salades ou des crudités. Utilisez l’ao-nori pour parfumer une sauce, un bouillon ou un potage ou pour paner, comme avec de la chapelure.

On peut en mettre dans la pâte à pains, dans la pâte à nouilles, la pâte à tarte.

Autres recettes avec l'ao-nori :
http://ceriseclafoutis.canalblog.com/...9661708.html

*****

Recettes de dulse

ou dulce, palmaria palmata, rhodymenia palmata, söl, rhodyménie palmé, goémon à vache, algue à vache.

Sachet et feuilles de dulse.
Cette algue rouge est d’une couleur violacée. On en trouve sous forme de branches, à consommer entières ou hachées, en paillettes ou bien en gélules de poudre en tant que complément alimentaire. Elle rentre également dans la composition de mélange d'algues ou de paillettes, apportant une touche de couleur décorative.

Texture et goût :

Si vous avez de la dulse fraîche, il est préférable d’en enlever le pied souvent un peu coriace. Vous pourrez la consommer crue encore croquante. Sa texture deviendra fondante après une brève cuisson.

La saveur de la dulse est assez discrète, elle est douce et peu iodée. Certains consommateurs lui reconnaissent un très léger goût de noisette. Elle peut facilement être mélangée à d’autres aliments sans en modifier le goût. Sa couleur violette fera merveille dans les assiettes et apportera de l'originalité à vos plats.

Réhydratation :

La dulse fraîche doit être rincée au moins une minute dans deux ou trois eaux différentes pour évacuer le sel, les impuretés et le sable.

La dulse séchée en branche sera d’abord rincée puis réhydratée en 5 à 7 minutes dans de l’eau, du jus de citron ou de tomate, du vin blanc, du vinaigre ou tout autre liquide. Elles reprennent très rapidement leur consistance et leur volume d'origine.

Certaines recettes préconisent d’utiliser directement les paillettes de dulse sans réhydratation préalable. Le fournisseur Celnat recommande un rinçage à l’eau dans un tamis. Vous pouvez également les humecter pour les réhydrater avant utilisation ou les verser directement dans une préparation liquide : sauce, potage, vinaigrette, mayonnaise ou les verser directement dans votre casserole lors de la cuisson du riz, des pâtes ou d’autres mets.

Conservation :

La dulse se conserve à l’abri de l’humidité et de la lumière pour lui conserver son joli coloris et lui éviter de jaunir. La dulse exposée à la lumière vire au jaune, ce changement de ton ne lui enlève pas ses qualités gustatives.

Utilisations :

Sachet de dulse en paillettes.
La dulse se consomme crue ou cuite. Si vous souhaitez cuire la dulse, 3 à 5 minutes suffiront. La cuisson à la vapeur donnera aussi de bons résultats. La dulse se marie facilement, versée dans de l’huile additionnée de citron, ou dans une vinaigrette, consommée avec carottes, de la salade, d’autres crudités ou des légumes. Vous pourrez la mélanger à vos œufs battus pour une omelette « de la mer », à du laitage pour obtenir une bouillie.

La dulse peut être incorporée aux ingrédients de votre pâte à tarte, ou à pain, ou à gâteau ou biscuits, ou de votre garniture de quiche, ou votre farce ou votre gratin. Elle convient également mixée dans vos potages ou vos sauces, vos chutneys et vos tartinades salées ou ajoutées à vos céréales. Son goût reste très discret cuit, tout en se corsant légèrement.

La dulse se consomme également sautée à la poêle après réhydratation avec de l’oignon émincé et éventuellement des légumes.

Les paillettes de dulse, ou de l’algue émiettée s’utilisent comme des aromates. Vous pourrez en saupoudrez sur toutes vos préparations.

Elles conviennent également pour préparer un tartare d’algues.

Les gourmands enroberont la dulse de sucre.

La dulse simplement séchée se consomme en amuse-gueule pour l’apéritif.

*****

Flans d'amarante à la dulse :

Ingrédients :

Flans d'amaranthe à la dulse.

Préparation :

Rincez les grains d'amarante et laissez les tremper dans un bol une demi-journée. Egouttez-les dans un chinois à mailles fines. Mettez la dulse à tremper durant 10 minutes, changez l'eau plusieurs fois pour enlever le sel et les impuretés. Egouttez l'algue dans un chinois. Découpez en petits morceaux ou hachez la dulse au blender. Mélangez la dulse, l'amarante, le lait végétal, les jaunes d'œufs et la noisette. Battez les blancs d'œufs en neige et incorporez les délicatement à la préparation. Graissez de petits moules à flan individuels et remplissez-les. Placez les moules dans un four préchauffé et laissez cuire à 160°C environ 25 minutes.

*****

Gâteau aux algues et aux kumquats à la vapeur :

PGâteau aux algues et aux kumquats à la vapeur.



Voir la recette sur la page consacrée aux desserts sans gluten à la vapeur.






*****

Omelette aux poireaux et à la dulse :

Ingrédients :

Omelette aux poireaux et à la dulse .

Préparation :

Nettoyez les feuilles vertes d'un poireau, coupez des tronçons de 2 cm de longueur. Cuisez ces morceauxe à la vapeur et égouttez-les. Mettez la dulse à tremper durant 10 minutes, changez l'eau plusieurs fois pour enlever le sel et les impuretés. Egouttez l'algue et les poireaux dans un chinois. Découpez en petits morceaux ou hachez la dulse et les poireaux au blender. Battez les œufs en omelette, ajoutez dulse et poireaux. Versez la préparation dans une poêle graissée et faites cuire l'omelette.

*****

Autres recettes avec la dulse :
http://pagesperso-orange.fr/algues/cuisine.htm
http://pagesperso-orange.fr/algues/recettes.htm www.biogourmand.info/...galettes-vegetales
http://pagesperso-orange.fr/algues/recettes.htm
www.regimesante.fr/.../salade-de-carottes-a-la-dulse

*****

Recettes de haricots de mer

Ou spaghettis de mer ou himanthalia elongata (ou himantalia elongata).

Sachet de haricots et haricots.
Vous trouverez les haricots de mer en petits morceaux de branches au rayon frais conservés dans du sel, en branches dans de l'huile et du vinaigre en bocaux apertisés ou en branches déshydratées, en paillettes ou en poudre comme complément alimentaire.

La saison la plus propice à consommer des haricots de mer frais est le printemps. Choisissez de préférence les jeunes pousses, lisses et fines, à la texture tendre et à la saveur douce. En dehors de cette période, ils durcissent et sont surtout utilisés après une longue cuisson.

Texture et goût :

C'est une algue facile à adoptée pour ceux qui désirent s'initier à la consommation des algues. Elle a un goût peu iodé, malgré son léger parfum marin et très légèrement sucré. Sa texture ressemble à celle des haricots verts, qu'elle remplacera aisément dans vos recettes. Contrairement aux haricots verts, le haricot de mer n’a pas de fil.

Rinçage et réhydratation :

Les haricots de mer frais doivent être rincés à l'eau courante 3 à 4 minutes, pour être bien dessalés, puis égouttés. La barquette commercialisée au rayon frais bio (marque Marinoë) contient des algues et du sel.

Les haricots en bocaux seront rincés et égouttés.

Les haricots de mer déshydratés seront mis à tremper durant une demi-heure, l’eau étant changée plusieurs fois.

Conservation :

Les haricots de mer déshydratés se conservent à l’abri de l’humidité environ un an.

Utilisations :

Les haricots de mer frais peuvent se consommer crus au printemps après un bon rinçage. Les frais peuvent aussi être rincés puis blanchis une minute puis cuisinés.

Les séchés seront, préalablement à toute préparation, bien rincés, réhydratés puis blanchis.

Cette algue s’utilise vraiment comme des haricots verts. Elle est facilement appréciée même pour les nouveaux consommateurs, tant son goût est discret et sa texture proche de celle des haricots terrestres. Vous pouvez éventuellement les couper en morceaux plus petits.

Après réhydratation, les haricots de mer séchés seront blanchis pendant 15 minutes en moyenne, ou cuits à la vapeur ou à l’eau, al dente ou bien moelleux selon le temps de cuisson (entre 15 et 25 minutes). Vous pouvez ajouter un peu de vinaigre pour accélérer la cuisson. Vous pourrez cuire les haricots en même temps que des céréales, des pâtes, du riz ou des légumineuses.

Vous pouvez faire rissolés ou sautés vos haricots de mer avec des oignons ou de l’ail à la poêle. Vous pourrez également les utiliser dans vos salades composées, les déguster chauds ou froids en salade avec une vinaigrette ou un filet d’huile ou additionnés d’un peu de tamari ou de cumin en poudre ou les servir comme un légume ou dans une jardinière.

Frits, les haricots de mer accompagneront les apéritifs.

*****

Salade de pommes de terre aux haricots de mer :

Ingrédients :

Salade de pommes de terre aux haricots de mer.

Préparation :

Rincez les haricots de mer. Réhydratez les 12 heures dans un récipient d'eau en changeant l'eau à 3 reprises. Egouttez les haricots et mettez les à cuire pendant 20 minutes à la vapeur douce. Découpez des rondelles de pommes de terre et disposez les dans un saladier. Ajoutez les haricots découpés en longs tronçons. Assaisonnez avec l'huile, le vinaigre et le gomasio. Mélangez l'ensemble et mettez le saladier au réfrigérateur 30 minutes avant de servir.

*****

Haricots de la mer à la tomate :

Ingrédients :

Haricots de la mer à la tomate.
Préparation :

Faites tremper les haricots de la mer pendant 1 heure et renouvelez l'eau plusieurs fois. Cuisez les haricots de la mer à la vapeur douce durant 10 minutes environ. Réchauffez la sauce tomate et ajoutez-y les haricots égouttés. Servez chaud.

*****

Autres recettes avec des haricots de mer :
www.naturosante.com/.../recette.php?79
http://meli-melo.over-blog.org/article-5904828.html

*****

Recettes à la laitue de mer

Ulva lactuca ou ulve.

Vous trouverez couramment déshydratées sous forme de en paillettes ou en mélange de paillettes et parfois en feuilles entières fraîches ou en poudre. Elle a une jolie couleur verte.

Texture et goût :

Le saveur de la laitue de mer rappelle le goût de l’oseille, avec une petite note aromatique marine. Cuite elle a un goût proche des épinards.

Crue, elle est plutôt coriace, et demande à être émincée ou hachée finement. Cuite, sa texture devient tendre et souple.

Réhydratation :

Les laitues de mer en branches seront passées sous l’eau fraîche durant une minute ou trempées dans plusieurs eaux pour bien les dessaler. Egouttez-les. Les laitues humectées reprennent leur volume en quelques minutes seulement.

Les paillettes seront simplement humectées ou versées directement au contact d’un liquide, eau, eau citronnée, vin blanc, eau de cuisson des céréales, des légumes ou du bouillon.

Conservation :

La laitue de mer se conserve à l’abri de l’humidité et de la lumière pour éviter qu'elle blanchisse.

Utilisations :

La laitue de mer fraîche s’utilise crue, finement ciselée en salade.

Vous pouvez également la cuire, par ex. avec des épinards, du chou, du riz, des pâtes. La cuisson nécessaire pour attendrir la laitue de mer est brève, de 3 à 5 minutes environ.

Vous pourrez la consommer après une brève ébullition en soupe, en légume d’accompagnement. La laitue de mer convient bien dans la pâte à pain, les tartinades, les pâtes à cuire, les garnitures de quiches, les gratins.

La laitue en grandes feuilles peut servir de papillote.

Les paillettes se saupoudreront un peu sur tous les plats, les tomates et crudités, les vinaigrettes, les sauces, les omelettes. Prévoyez environ 5 g. de paillettes par personne.

*****

Petits fours pour l'apéritif aux paillettes de laitue :

Ingrédients :

Petits fours pour l'apéritif aux paillettes de laitue. Préparation :

Mélangez tous les ingrédients (sauf l'œuf destiné à dorer et les paillettes d'algues).

Dressez des petits choux à la poche à douille en quiconce sur un tapis de cuisson ou une feuille de papier sulfurisé en laissant un espace suffisant entre eux. Vous pouvez également dessiner des bâtonnets de pâte côte à côte. Battre le dernier œuf et badigeonnez ce mélange à l'aide d'un pinceau à pâtisserie sur les petits fours. Saupoudrez de paillettes de laitue. Enfournez à four préchauffé à 160°C.

Ces petits fours peuvent être servis à l'apéritif, être farcis d'une tartinade suffisamment épaise ou être trempés dans des sauces.

*****

Riz au citron à la laitue de mer :

Ingrédients :

Riz au citron à la laitue de mer.

Préparation :
Faites macérer les paillettes dans le jus de citron durant une heure. Mélanger tous les ingrédients.

*****

Autres recettes avec de la laitue de mer :
http://pagesperso-orange.fr/algues/recettes.htm
http://biogourmand.free.fr/recette_aux_algues.html

*****

Recettes de chondrus crispus

Appelé aussi lichen, mousse d'Irlande, mousse irlandaise, mousse de rocher, carragheen, carragen, piocha, pioka, goémon frisé, goémon blanc.

En Irlande dans le comté de Carraghen, cette algue est utilisée depuis des siècles pour réaliser des desserts ressemblant à des flans sans utiliser d'oeufs. Depuis le Moyen Age, le chondrus est également utilisé en France pour préparer des "blanc-manger".

Elle est connue depuis bien longtemps par les habitants des bords de mer, pour son effet gélifiant exceptionnel qui permet de remplacer avantageusement sur le plan économique, la gélatine d’origine animale. Récoltée sur place, puis mis à sécher, cette algue est séchée, stockée puis utilisée au fur et à mesure des besoins. Le chondrus crispus est à présent cultivé en Bretagne.

Sachet de carraghénane. Vous trouverez cette algue principalement sous forme déshydratée, parfois en mélange avec d’autres algues, en poudre, en gélules pour complément alimentaire ou utilisée comme additif alimentaire en raison de sa forte teneur en carraghenanes, dans de nombreux produits préparés.

Ce gélifiant figure sous la référence E407 dans la liste des ingrédients sur les emballages des produits de l'industrie agroalimentaire.

Les sachets "Kappa Carraghénane" ont pour ingrédient : "Gélifiant - E407" en provenance d'U.E. Ce gélifiant issu d'algues rouges, forme une gelée ferme employée dans les préparations laitières et pâtissières. Le contenu du sachet se dilue dans le cadre d'une préparation alimentaire. Attention pour les allergiques : il est mentionné sur l'emballage que cette poudre est conditionnée dans un atelier utilisant : blé, soja, sulfites et gluten. Elle n'est donc pas sécurisée. Ce gélifiant est commercialisé en boîte de 10 sachets de 2 grammes. Chaque sachet permet de préparer 500 ml. de liquide. La préparation est ensuite portée à ébullition et mélangée durant quelques minutes. Laissez ensuite refroidir et placez le récipient au frais pendant deux heures.
D'autres informations sur l'utilisation des sachets de ce gélifiant et recettes de cuisine moléculaire :
www.supertoinette.com/fiche-cuisine/790/kappa-carraghenane.html
ww.cuisinemoleculaire.com...carragh%C3%A9nane-kappa

Texture et goût :

Le chondrus est surtout utilisé pour ses propriétés gélifiantes car son goût assez neutre est peu intéressant. Le rinçage lui ôte une partie de son goût iodé.

Réhydratation :

Le chondrus sera rincé dans de l’eau froide puis passée quelques minutes dans de l’eau tiède si vous souhaitez lui faire perdre son parfum iodé pour l’utiliser dans des desserts. Au contraire, pour lui conserver ses parfums marins, trempez-là dans de l’eau froide préalablement salée.

Conservation :

Pour conserver ses propriétés, le chondrus sera conservé à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Utilisations :

Les thalles seront émincés avant d’être incorporés dans les préparations comme une soupe ou une sauce.

Cette algue décorative par son aspect et sa belle teinte rouge apportera une touche d’originalité à vos plats, vos jardinières de légumes, vos juliennes, vos crudités ou votre salade.

Cette algue rouge foncé contient de la carraghénine qui est utilisée comme additif dans l'industrie alimentaire en raison de ses propriétés de gélification et comme agent de stabilisation et de suspension dans de nombreux produits préparés. Vous pourrez l'utiliser pour solidifier des aspics, des gelées, des flans.

Le chondrus est particulièrement utile pour réaliser des blanc manger, sorte de dessert gélifié, à base de lait.

Il est conseillé de le consommer cuit seulement.

*****

Blanc manger au chondrus cripus

Ingrédients :

Préparation :

Faites bouillir du lait de soja ou d'origine animale selon vos choix. Vous pouvez y ajouter une gousse de vanille. Rincez l'algue. Plongez une ou des branches de chondrus crispus dans le lait bouillant. Laissez bouillir environ 15 minutes, puis infuser quelques minutes. Sous l’action des carraghénanes présentes dans cette algue, le chondrus va gélifier l’entremet grâce à l’ébullition de la préparation. Retirez les algues et la vanille, après cuisson en filtrant la préparation au travers d’un chinois. Ajoutez du sucre, du miel ou un autre produits sucrants selon vos choix et mélangez la préparation. Laissez refroidir le mélange. Répartissez dans des ramequins. Réfrigérez jusqu'à l’obtention d’une texture ferme, vous obtiendrez un genre de flan fabriqué sans œuf.

Autre version avec du chondrus récolté sur les rochers :
http://estran.canalblog.com/.../10/26/index.html

*****

Recettes d'iziki

ou hijiki, hiziki, itziki, hizikia fisiforma, hizikia fusiforme.

Recette du sachet d'iziki.

L’algue iziki étant susceptible de contenir des taux élevés d’arsenic inorganique, la législation française interdit son usage culinaire. En France, pays importateur de cette algue, vous n'en trouverez en vente que pour utilisation externe, comme le bain. Cependant sur les emballages d'iziki prévus "pour le bain", vous trouverez recettes et conseils pour leur consommation alimentaire. Dans bien d'autres pays sa consommation est cependant autorisée. Par exemple au Japon où beaucoup d'habitants la consomment quotidiennement sans aucun soucis. Vous la trouverez principalement en branches. Vue aussi en bocaux au vinaigre, prête à l'emploi.

Texture et goût :

Cette algue a un goût prononcé assez fort. Elle nécessite un trempage important car elle est fibreuse et très coriace. Sa texture est croustillante lorsqu'on la fait sauter à la poêle.

Réhydratation :

Rincez les izikis pour enlever impuretés et sable. Les petites brindilles cylindriques doivent être trempées de vingt minutes à une demi-heure dans beaucoup d'eau, avant d'être consommées, elles vont gonfler et retrouver leur volume initial. Un trempage trop long les rend gluantes. L'eau de trempage, riche en nutriments et arômes de l'algue, peut être conservée pour d'autres utilisations.

Conservation :

L'iziki se conserve à l’abri de l’humidité.

Utilisations :

L’iziki peut être sauté à l’huile, mijoté une vingtaine de minutes environ à feu doux, cuit à la vapeur, intégré à un potage, dégusté en salade, servi avec des carottes, utilisé comme légume, ou en infusion riche en sels minéraux.

*****

Izikis frits :

Iziki frit.

Rincez les brindilles sèches d'iziki pour enlever les impuretés, faites-les tremper durant 20 minutes. Les brindilles vont gonfler. Rincez-les et mettez-les à cuire une vingtaine de minutes à la vapeur. Les brindilles assouplies sont à présent, prêtes à être cuisinées. Vous pourrez les faire revenir à la poêle comme on fait frire des oignons émincés. Elles deviendront agréablement croustillantes, leur parfum iodé intense disparaîtra. Leur saveur marine sera très estompée et donc acceptable pour les plus réticents.

Ainsi préparées, elles garniront les assiettes au même titre que des oignons frits, ou pourront être mélangées à du ri, des céréales, des légumes ou tout autre préparation.

*****

Izikis à la tomate :

Ingrédients :

Izikis à la tomate à la polenta.

Préparation :

Rincez les izikis, faites les tremper pendant 1 heure et renouvelez l'eau plusieurs fois. Cuisez les izikis à la vapeur douce durant 20 minutes environ. Réchauffez la sauce tomate et ajoutez-y les algues égouttées. Servez chaud avec de la polenta, du riz, des pâtes ou des pommes de terre.

*****

Autres recettes avec avec l'hiziki :
http://assiettes.canalblog.com/.../6566990.html
http://celnat.fr...carottes-a-liziki-sans-gluten

*****

Recettes d'algues asiatiques Hatai

Sachet d'algues asiatiques Hatai.



Ces algues Kombu sont commercialisées sous forme de noeud dans les épiceries asiatiques.
Elles ont un goût prononcé d'algues iodées.


*****

Recettes d'algues asiatiques pour soupe

Sachet d'algues asiatiques pour soupe.Sachet d'algues asiatiques pour soupe.

Ces algues Nori, non chauffées, sont commercialisées sous forme d'un coussin rond d'algues séchées de couleur très foncée et compactées.

Elles servent à confectionner des bouillons de la soupe ou des potages. Découpez un morceaux du disque (utilisez environ un huitième à un tiers selon que vous aimez le goût des algues pour un potage pour 4 assiettes.).

Sachet d'algues asiatiques pour soupe.



Faites prendre un bain aux algues pour les réhydrater et surtout rincez-les pour évacuer les éventuels impuretés et grains de sables. Utilisez dans la soupe comme un légume. Consommez la soupe cuite avec des morceaux ou bien mixez selon vos préférences.





*****

Recettes d'algues asiatiques Kelp

Sachet d'algues asiatiques kelp.




Ces filaments d'algues déshydratées trouvées en boutique de spécialités asiatiques portent l'appelation de "natural kelp". En langue anglaise, "kelp" désigne un ensemble d'algues qui comprend diverses espèces (dont des fucus et des laminaires). En France, le mot kelp désigne plutôt le varech.





Sachet d'algues asiatiques kelp.

Convient bien dans une omelette ou dans des desserts sucrés.

*****

Soupe-dessert asiatiaque aux algues et aux bâtonnets de tapioca :

Soupe-dessert asiatiaque aux algues et aux bâtonnets de tapioca

Voir la recette de soupe-dessert asiatiaque aux algues.

*****

Recettes à la spiruline

Vous trouverez la spiruline sous différentes appellations : Arthrospira platensis (qui remplace l'appelation Spirulina platensis), Arthrospira maxima (anciennement Spirulina maxima), Arthrospira pacifica (anciennement Spirulina pacifica).

La spiruline est commercialisée sous forme de comprimés ou en cachets, dans des capsules ou gélules, faciles à avaler même si vous n’appréciez pas le goût de la spiruline ou sous forme de poudre, de microgranules (fins comme de la semoule), de paillettes, ou de bâtonnets aux saveurs d’algues ou en extraits liquide.

La spiruline en poudre, paillettes ou bâtonnets, peut être mélangée aux yaourts, aux laitages de soja, aux jus de fruits ou de légumes, aux compotes, au miel, saupoudrée sur les crudités, ajoutée aux potages, aux bouillons aux plats de légumes, aux purées, aux céréales ou au riz cuits, mixée avec de l’avocat, ajoutée à la tapenade ou à une tartinade, incorporée dans une vinaigrette.

Consommez la spiruline quotidiennement ou par cure, avant ou au cours du repas. Une cuillérée à dessert suffit ou davantage pour les sportifs. Les nouveaux consommateurs peuvent réduire la quantité pour habituer leur palais à cette nouvelle saveur puis augmenter petit à petit la dose.

Pour lui conserver toutes ses propriétés, je vous conseille de ne pas la cuire.

Au lieu d'ajouter des colorants à vos boissons vous pouvez introduire une pincée de spiruline en paillettes ou en poudre dans vos jus de fruits ou de légumes ou dans vos préparations culinaires pour obtenir une couleur verte.

Vous trouverez des pâtes très colorées aromatisées à la spiruline mais aussi des barres diététiques, pratiques pour la randonnée et les activités sportives.

Petite astuce : Personnellement, je prépare un petit pot (genre petit verre à moutarde avec couvercle ou petit pot pour bébé) dans lequel je verse du miel liquide. J'y ajoute et mélange 10 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et je le conserve au réfrigérateur. Dans un verre d'eau, je verse une bonne cuillérée à soupe de spiruline et une cuillérée à café de ce miel aromatisé à la menthe, j'agite la préparation et je laisse les paillettes de spiruline se réhydrater au moins une demi-heure au réfrigérateur. Cette mixture se boit facilement car la menthe forte masque presque complètement le goût de l'algue et rafraîchit en même temps. Attention : Ne versez pas d'huile essentielle pure directement dans la boisson car ce ne sont pas des produits anodins. Voir des précautions d'emploi pour utiliser les huiles essentielles.

Il est facile de consommer de la spiruline en poudre ou en paillettes, même si vous n'en appréciez pas sa saveur, en mettant par exemple ½ c. à c. de spiruline dans un smoothie ou une soupe crue... avant de les mixer, vous n'en détecterez même pas le goût, vous pouvez tenter d'aller jusqu'à une c. à c. par la suite.

Conservation :

Vous conserverez la spiruline à l’abri de l’humidité et de la lumière. Il est préférable de la consommer dans les deux ans qui suivent sa fabrication.

*****

Plus d'info. à propos de cette algue sur la page de ce site consacrée à la spiruline.

*****

Laitage de soja à la spiruline aux fines herbes :

Laitage de soja à la spiruline
Ingrédients :

Préparation :

Nettoyez, rincez et égouttez les fines herbes. Versez dans le bol mixeur d'un robot ou dans un blender le laitage et les brindilles de spiruline. Laissez réhydrater pendant 10 minutes. Ajoutez les autres ingrédients dans le bol mixeur et mixez pour obtenir une crème à déguster à la petite cuillère.

*****

Galettes esséniennes à la spiruline :

Ingrédients : Galettes esséniennes à la spiruline

Préparation :

Pour préparez vos graines germées de sarrasin et de quinoa, rincez les graines sèches de quinoa blanc et de sarrasin décortiqué dans une passoire sous le robinet. Faites-les ensuite tremper durant une heure dans un bol d'eau. Egouttez-les et laissez-les germer de 6 à 12 heures dans une passoire. Mixez les brindilles de spiruline pour les réduire en poudre dans le bol d'un blender, (ou bien utilisez la spiruline en poudre) ajoutez ensuite les graines germées rincées, et les amandes en poudre et mixez. Terminez la préparation de la pâte en versant les pruneaux dénoyautés dans le bol du blender et mixez assez longtemps l'ensemble pour obtenir un mélange homogène ni trop sec ni trop collant.

Farinez vos mains et façonnez des boudins ou des galettes rondes ou ovales que vous poserez sur un tapis de cuisson ou une feuille de papier cuisson. Laissez sécher au soleil. Il est également possible de les déshydrater directement sur le plateau d'un déshydrateur pendant 5 à 8 heures (de préférence à moins de 46°C). Voir conseils pour la préparation de galettes ou pains esséniens au déshydrateur.

Vous obtiendrez des crackers crus, des barres ou galettes énergétiques idéals pour les activités sportives et la randonnée.

Plus d'info. sur les pages de ce site consacrées aux graines germées et aux pains des esséniens et galettes aux graines germées.

*****

Le guacamole à la spiruline ("Spirumole") :
www.spiruline-du-moulinas.fr...guacamole-spiruline.html
http://cuisine-saine.fr...guacamole-a-la-spiruline
www.espritsante.com...Guacamole+d+avocat+bio+a+la+spiruline.html

Autres recettes :
http://pagesperso-orange.fr/algues/spiruline.htm
http://dieteticanaturo.over-blog.com/tag/spiruline
www.satoriz.fr/cuisine/soupe-dete-a-lagar-agar-et-a-la-spiruline
www.satoriz.fr/cuisine/cake-a-la-chlorophylle
www.reponsesbio.com/2015/02/08/recettes-a-la-spiruline

*****

Utilisation de la chlorella

Chlorella pyrenoidosa et Chlorella vulgaris.

Comprimés d'algue Chlorella.

Cette micro-algue n’est généralement pas cuisinée.

On la consomme pour les bienfaits et l’énergie qu’elle apporte à l’organisme, ou bien en poudre, en comprimés, en gélules à raison de quelques grammes par jour quotidiennement ou en cure aux changements de saisons par exemple.

Vous trouverez peut être également quelques produits diététiques enrichis à la chlorella.

La poudre de chlorella peut être saupoudrée dans les plats, vinaigrettes, sauces etc.

Plus d'info. sur la page de ce site consacrée à la chlorella.

*****

Utilisation de l'algue bleu vert
du lac Klamath

Algue Super Blue Green, dont le nom scientifique est Aphanizomenon Flos-Aquae, ou plus simplement AFA.

Vous la trouverez conditionnée en gélules, en poudre, en paillettes ou sous forme liquide. Cette micro-algue n’est généralement pas cuisinée.

Elle est consommée pour les richesses nutritives et thérapeutiques. Elle ne doit pas être cuite si vous voulez conserver ces merveilleuses propriétés. Au prix où elle est commercialisée, il est préférable de l'utiliser uniquement comme complément alimentaire ou aliment à part entière.

Plus d'info. sur la page de ce site consacrée à l'algue du lac Klamath, l'AFA.

*****

Utilisation du lithothame

Le Phymatolithon calcareum, anciennement dénommé lithotame, Lithothamne ou Lithothamnium calcareum, est une algue rouge qui produit des concrétions calcaires.

Souvent commercialisé comme complément alimentaire, le lithothame existe sous forme de gelules, cachets, poudre, liquide.

Gélules d'algue lithothamne.

Certains laits végétaux commercialisés sont enrichis en calcium provenant de poudre d'algues Lithothammium calcareaum.


Lithothamne en poudre.

*****

Voir aussi :

*****

Si vous remarquez une erreur, un lien caduc, mon email est à votre disposition. Des corrections pourront éventuellement être apportées lors de futures mises à jour du site.

accueil C fait maison

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.


Merci de votre visite !