logo C fait maison

Différentes recettes


Consultez d'abord la recette de base et les conseils de préparations de la boisson kéfir de fruits ou kéfir d'eau.

Voici quelques suggestions qui vous permettront de varier vos préparations :

Mettez dans un bocal des grains, de l'eau et un fruit acide et un ou des fruits secs et du sucre (plus ou moins selon vos goûts et vos choix diététiques).


Au citron, la recette la plus traditionnelle : 1 citron tranché en quartiers ou rondelles et une figue.

Au jus de citron : le jus de 3 citrons et une figue.

Au citron vert : 1 citron vert tranché en quartiers ou rondelles et une figue.

Au jus de citron vert : le jus de 2 citrons verts et une figue.

A l'orange : 1/2 orange tranchée et une figue.

Au jus d'orange : le jus d'une à quatre oranges et une figue.

A l'orange sanguine : 1/2 orange sanguine tranchée et une figue.

Au jus d'orange sanguine : le jus d'une à quatre oranges sanguines et une figue.

Au pamplemousse (qu'il soit jaune, vert ou rouge) : 1/3 à 1/2 pamplemousse tranché et une figue.

Au jus de pamplemousse : le jus d'un pamplemousse et une figue.

A la mandarine (ou à la clémentine) : 2 mandarines tranchées et une figue.

Au jus de mandarine : Le jus de 4 mandarines et une figue.

Au jus d'agrumes : un mélange de jus d'agrumes variés et une figue.

Au cassis : 35 g. de cassis environ (frais ou décongelé), ½ figue, ¼ de citron. Cela donne une boisson colorée rose-rouge.

Aux framboises (idem aux fraises ou aux mûres ou aux myrtilles) : Préparez un petit coulis de framboises (fraîches ou décongelées), ajoutez ½ figue, ¼ de citron. Les framboises, les mûres et les myrtilles donnent une boisson foncée. Les fraises produisent un kéfir rose et pétillant, avec un délicieux goût de fraise qui reste fidèlement.

Aux cerises noires : Lavez et dénoyautez une poignée de cerises et mixez pour obtenir un petit coulis de cerises, ajoutez ½ figue, ¼ de citron. Cela donne aussi une boisson foncée.

Aux fruits rouges : un mélange de fruits rouges frais ou décongelés mixés ou non, ½ figue, ¼ de citron.

Aux fruits rouges et jus de pommes : un mélange de fruits rouges frais ou décongelés mixés ou non, ½ figue, du jus de pommes à la place de l'eau.

Aux baies de goji : 15 baies de goji, ½ figue, ½ citron.

Au jus de fruits : Remplacez l'eau par un jus de fruits : par ex. : du jus de raisins, ajoutez un demi-citron coupé en morceaux et une figue.

A l'abricot frais :

kefir fait maison à l'abricot


Mixez 3 ou 4 abricots frais dénoyautés, passez la préparation dans une passoire pour en récolter le jus, ou bien préparez un jus d'abricots à l'extracteur de jus végétaux, au blender ou à la centrifugeuse. Ne mettez pas d'agrumes. Ajoutez la figue.

A la mangue : Des tranches de mangue fraîche, 1/2 citron et de la figue ou mieux de la mangue séchée.

A l'ananas frais :

kefir fait maison à l'ananas


Ne mettez pas d'agrumes mais une grande tranche d'ananas frais pelé, coupé en gros morceaux, l'ananas étant un fruit acide. Ajoutez la figue ou mieux une tranche d'ananas séché.

A la vanille : Ajoutez un morceau de gousse de vanille à la préparation classique figue-citron.

A la fève tonka : Ajoutez de la fève tonka à la préparation classique figue-citron par exemple une demi-cuillérée à café de poudre de fève tonka ou bien une fève râpée ou deux fèves découpées en morceaux.

A la cannelle : Ajoutez de la cannelle à la préparation classique figue-citron ou bien à une préparation de cidre de kéfir à la pomme ou à la poire, par exemple une demi-cuillérée à café de cannelle en poudre ou bien un demi-bâton de cannelle.

A la cardamome : Ajoutez de la cardamome à la préparation classique figue-citron ou bien à une préparation de cidre de kéfir à la pomme, par exemple une demi-cuillérée à café de cardamome en poudre ou bien un gousse ouverte à l'aide d'un couteau et ses grains, ou bien les grains de la gousse.

A la noix de coco : De la noix de coco, un demi-citron coupé en morceaux et une figue. Pour les adultes on peut ajouter un peu d'alcool à base de noix de coco comme le Malibu. Vous pouvez également préparer votre kéfir directement dans le jus de la noix de coco, dans ce cas inutile d'ajouter du sucre ou d'autres fruits. Versez les grains de kéfir de fruits dans le jus selon la proportion suivante : une cuillérée à soupe de grains pour environ 250 ml. de jus. Laissez ensuite fermenter environ 48 heures.

Préparation au bissap (karkadé ou fleurs d'hisbiscus rouge sabdariffa) : Préparez une tisane avec deux 2 c. à s. de bissap par litre et laisser refroidir. Se servir de cette tisane en remplacement de l'eau, ajoutez un demi-citron coupé en morceaux et une figue.

Kéfir de fruits coloré par des fleurs d'hibiscus rouges (bissap).

A la menthe : Plusieurs variantes : des feuilles de menthe fraîches, un demi-citron coupé en morceaux et une figue, ou bien une infusion de feuilles de menthe, un citron coupé en morceaux et une figue ou bien un sirop de menthe (dans ce cas n'ajoutez pas de sucre), un demi-citron coupé en morceaux et une figue.


Préparation au thé : Vous pouvez utiliser n'importe quel thé. Etant donné la diversité des sortes et des parfums existants, vous obtiendrez des boissons très variées. Par ex. au thé à la bergamote, au thé à la framboise et pamplemousse, au thé au caramel,... Préparez la boisson en remplaçant l'eau par un thé refroidi préparé avec de l'eau et deux sachets de thé ou du thé en vrac filtré, ajoutez un demi-citron coupé en morceaux et une figue.

Préparation à la tisane ou fruisane : Préparez une tisane avec deux sachets de tisane, (par ex. tisane à l'anis ou fruisane pommes - cassis) ou faites une tisane avec des plantes séchées (menthe, verveine, sauge...) et laissez refroidir. Servez-vous de cette tisane en remplacement de l'eau, ajoutez un demi-citron coupé en morceaux et une figue.

Au sirop : Préparez une boisson au sirop (eau + sirop), cette boisson remplacera l'eau seule et le sucre. Ajoutez un demi-citron coupé en morceaux et une figue. La variété des sirops commercialisés va permettre de nombreuses préparations différentes (par ex. à la grenadine ou avec du sirop de fruits de la passion, au coquelicot, à la violette). Mais je vous conseille plutôt d'utiliser un sirop fait maison, vous éviterez ainsi les colorants et les additifs !

Lorsque vous aurez des grains en réserve, soyez créatifs, inventez vos propres recettes en essayant de nouvelles saveurs, de nouveaux mélanges...

Cidre de kéfir :

cidre de kéfir






On peut fabriquer un genre de cidre en mettant les grains, une figue séchée, une rondelle de pomme séchée (facultatif) et éventuellement du sucre, si vous aimez les saveurs sucrées, dans un litre de jus de pomme (100 % fruits de préférence) ou obtenu à l'extracteur de jus végétaux, au blender ou à la centrifugeuse à partir de votre variété de pommes préférée. D'autres variantes sont possibles : par ex : 1/4 de litre de jus de pommes, 1 pomme entière découpée en quartiers et 3 tranches de pomme séchée. Vous obtiendrez une boisson légèrement pétillante et mousseuse, très agréable et rafraîchissante.

Quelques saveurs des boissons au kéfir de fruits commercialisées (Marque KAFRUIT®) : Rose-Litchi, Menthe-Citron vert, Coco-Ananas, Gingembre-Cannelle, Banane-Kiwi, Lagon, Framboise-Violette, Fraise-Melon et Cassis.

KKéfir de fruits versé sur un sirop de mûres.


Pour obtenir une boisson plus rafraîchissante encore, ajoutez avant de servir quelques glaçons et mélangez au shaker ou bien décorez avec de la glace pillée par dessus.

Pour obtenir un goût de fruit plus prononcé, versez la boisson fraîche sur un sirop de fruits ou un jus de fruits frais.


Il est possible de faire des cocktails encore plus élaborés en ajoutant ou bien une boule de glace comme pour préparer un milk-skake (mixez le tout) ou bien un peu d'alcool (par ex. du rhum blanc, du Malibu, du gin, du Soho, du Picon, de la gentiane). Mélangez au shaker ou agitez avec une cuillère avant de servir.


Personnellement j'aime bien :

Ci dessus, la boisson kéfir obtenue dans un bocal contenant grains de kéfir, eau, sucre, figues et citron, filtrée, mise en bouteille, additionnée d'un peu de sucre et de quelques baies de cassis, après sa seconde fermentation. Les cassis remontent et flottent à la surface.

Voir de nombreuses suggestions de recettes pour la seconde fermentation qui permet d'apporter un goût sans abimer les grains (puisqu'ils ne sont plus présents lors de la seconde fermentation).

*****

Autres utilisations :

Laitage fermenté avec
la boisson kéfir de fruits

Pour obtenir un laitage, l'idéal est d'utiliser des grains de kéfir de lait dans du lait d'origine animale. Mais il n'est pas nécessaire de posséder des grains de kéfir de lait pour obtenir un laitage fermenté. Si vous avez des grains de kéfir de fruits, vous pourrez aussi obtenir du laitage fermenté. Cependant il est déconseillé de plonger les grains de kéfir de fruits dans du lait, ce n'est pas leur milieu de vie d'origine et cela peut compromettre leur multiplication et leur survie.

Par contre rien n'empêche d'utiliser de la boisson kéfir de fruits obtenue selon la recette classique pour faire fermenter du lait.

Laitage fermenté par la boisson kéfir de fruits

En effet, la richesse en ferments de la boisson kéfir de fruits permet aussi de produire un laitage en ajoutant une c. à c. de la boisson obtenue (préparée par ex. selon la recette traditionnelle : grains mis dans eau, citron et figue) à 220 g. de lait (environ un pot de confiture) ou quelques c. à s. de boisson kéfir de fruits pour un litre de lait. Après mélange et repos (environ un peu plus de 20 heures), la préparation a pratiquement un aspect fluide et le goût d'un lait fermenté par les grains de kéfir de lait. La fermentation varie selon la température de la pièce et est plus rapide dans une pièce chaude ou en yaourtière allumée.

Comme le laitage kéfir de lait, le laitage obtenu selon cette méthode à base de boisson kéfir de fruits aura un petit goût acide.

Ce laitage peut comme un yaourt du commerce servir à ensemencer la production suivante (plusieurs rotations possibles).

Si la préparation est laissée plus longtemps à température ambiante, le laitage va se séparer petit à petit en deux parties, un laitage blanc crémeux flottant sur un liquide jaune pâle, comme du petit lait.

Il peut éventuellement être égoutté en faisselle. Ce laitage crémeux peut servir en remplacement de la crème fraîche pour la cuisine et le "petit lait" peut s'utiliser à la place du liquide (ou d'une partie du liquide) dans la fabrication d'un pain.

La fermentation est très ralentie au réfrigérateur.


*****

"Laitage" végétal fermenté avec
les grains de kéfir de fruits ou la boisson kéfir de fruits

Avec des grains de kéfir de fruits, vous pourrez faire fermenter du "lait" de soja. Les grains de kéfir de fruits plongés dans le "lait" de soja produiront une fermentation du soja. La conservation des grains peut être compromise. N'oubliez pas de conserver toujours une réserve de grains pour renouveler si besoin. Les grains de kéfir de fruit se multiplient très vite par la recette classique (eau, sucre, citron, figue) et vous en aurez rapidement des quantités que vous pourrez utiliser pour des essais en tous genres (et pour en partager bien sûr).

Par contre rien n'empêche d'utiliser de la boisson kéfir de fruits obtenue pour faire fermenter du lait de soja (dans ce cas vous n'aurez pas à plonger vos précieux grains dans un lait végétal).

Laitage fermenté par la boisson kéfir de fruits

En effet, la richesse en ferments de la boisson kéfir de fruits permet aussi de produire un laitage en ajoutant une c. à c. de la boisson obtenue (préparée par ex. selon la recette traditionnelle : grains mis dans eau, citron et figue) à 220 g. de "lait" de soja (environ un pot de confiture) ou quelques c. à s. de boisson kéfir de fruits pour un litre de "lait" de soja. Les résultats sont meilleurs, plus fermes et plus rapides avec du lait de soja qu'avec du lait d'origine animale. Après mélange et repos (environ 10 à 18 heures à température ambiante dans du lait de soja mais plus de 20 heures dans du lait d'origine animale), la préparation a pratiquement l'aspect et le goût d'un lait fermenté par les grains de kéfir de lait, très proche de l'aspect des "yaourts" végétaux. La fermentation varie selon la température de la pièce et est plus rapide dans une pièce chaude ou en yaourtière allumée.

Comme le laitage kéfir de lait, le laitage obtenu selon cette méthode à base de boisson kéfir de fruits aura un petit goût acide.

Ce laitage végétal peut comme un yaourt végétal du commerce servir à ensemencer la production suivante (plusieurs rotations possibles).

Pour la préparation avec du lait de soja : dégustez dès que le laitage a l'aspect homogène d'un yaourt (Attention : surveillez car ce stade où le laitage est lisse et uniformément blanc, comme un yaourt, ne dure pas !) ou plus tard selon les goûts.

Laitage ensemencé par la boisson kéfir de fruits se séparant en deux parties

Si la préparation est laissée plus longtemps à température ambiante, le laitage va se séparer petit à petit en deux parties, un laitage blanc crémeux flottant sur un liquide jaune pâle, comme du petit lait.

Il peut éventuellement être égoutté en faisselle. Ce laitage crémeux peut servir en remplacement de la crème de soja pour la cuisine et le "petit lait" peut s'utiliser à la place du liquide (ou d'une partie du liquide) dans la fabrication d'un pain.

La fermentation est très ralentie au réfrigérateur.


*****

Voir aussi :

*****

Pour les plantes

La boisson kéfir de fruits, l'eau sucrée dans laquelle sont conservés les grains au repos au réfrigérateur et l'eau de rinçage des grains, peuvent servir à l'arrosage des plantes. Elles sont censées être bénéfiques pour les plantes et leur apporter robustesse et volume.

Personnellement je ne fournis plus de grains. Si vous cherchez des grains, consultez la rubrique Liens de ce chapitre.

accueil C fait maison

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.


Merci de votre visite !