logo C fait maison

Cuisinez avec le super blender Komomix

Le KomomixLe blender Komomix est un super blender très puissant composé principalement d'un bloc moteur et d'un bol en forme de pichet avec bloc de 8 lames. La vitesse élevée de rotation des lames permet de réaliser des préparations homogènes et onctueuses en un temps record. Les lames sont en acier et titane.

Cet appareil très performant a non seulement toutes les capacités d'un blender classique mais il permet aussi de réaliser de nombreuses autres préparations. Il offre toutes les possibilités d'un blender et d'un mix-soupe capable de préparer des smoothies et des potages onctueux, veloutés et sans grumeaux. Il excelle dans la fabrication des green smoothies et des soupes crues, si riches en nutriments et parfaits pour l'alimentation vivante. S'y ajoutent d'autres fonctionnalités qu'un simple blender ne peut apporter. Selon vos besoins, il peut faire office de centrifugeuse, de sorbetière, de pileur à glaces, de hachoir, de broyeur, de mélangeur, de shaker à cocktails, de machine à laits végétaux, de moulin à café...

Les mélanges et mixages sont beaucoup plus rapides qu'avec un simple blender, vous pourrez ainsi confectionner de nombreuses préparations très rapidement.

Ce blender pratique est simple à utiliser et à nettoyer et bien moins cher que ces concurrents. Très intéressant également : le Komomix est garanti 7 ans.

*****

Présentation de l'appareil

Le Komomix

Le socle moteur est robuste, peu encombrant et bien stable grâce à ses 4 ventouses. Il prend peu de place sur le plan de travail. Un espace de rangement est prévu sous la base moteur pour le cordon. Son moteur est très puissant (Rotation en continu de 1000 à 30 000 tours/minute) et très économe (900 Watts) comparés aux autres blenders haut de gamme.

Il ne possède qu'un bouton de commandes qu'on peut appuyer pour activer la fonction "pulse" (30 000 tours par minute d'un simple geste) mais aussi pour arrêter le mixage, ou alors qu'on peut tourner pour mixer progressivement de plus en plus vite... (en continu de 1000 à 30 000 tours/minute).

Son bol en forme de pichet a une grande contenance (capacité de 1,7 litre). Il permet la réalisation de plats familiaux. Le bol pichet s'enclenche et se verrouille par une rotation d'un quart de tour sur le bloc moteur évitant ainsi d'éventuelles chutes. Le bol pichet du Komomix est conçu dans un matériau ultra-résistant : le Tritan (un copolyester) garanti sans bisphénol A, un avantage comparé à une majorité des autres bols de blender en matières plastiques du commerce. La poignée est agréable à prendre en main et facile à nettoyer car non creuse.

Ce blender haut de gamme se ferme par un couvercle qui se pousse sur le pichet. Le couvercle présente une belle ouverture sur le dessus permettant l'ajout d'aliments en cours de préparation lorsque l'appareil est en marche. Un entonnoir adapté peut s'y intégrer pour refermer l'ouverture et éviter les projections, celui-ci est conçu pour ajouter d'éventuels liquides en cours de mixage comme de l'huile lors de la fabrication d'une mayonnaise sans avoir à ouvrir le couvercle.

Les lames en acier et titane sont très performantes ; elles sont capables de hacher des aliments humides ou secs, des fruits, des légumes, de couper les fibres en toutes petites particules, de piler de la glace.

Ce blender est livré avec un poussoir qui sert à envoyer les ingrédients vers les lames, son utilisation empêche souvent la formation de poche d'air. La longueur du poussoir qu'il faut introduire au travers de l'ouverture supérieure du couvercle est conçue pour que le poussoir n'entre jamais en contact avec les lames.

Le poussoir peut être complété par la pièce souple en forme de petit tube, avec deux pâles souples. Ce complément au poussoir permet de mieux décoller les matières pour les envoyer vers les lames. Pour utiliser ce complément faites pénétrer l'extrémité du poussoir dans le tube. Le tube doit recouvrir entièrement l'extrémité du poussoir.

*****
Son côté pratique

Le Komomix

L'originalité de ce blender réside aussi dans sa facilité de nettoyage. Contrairement au Vita-mix, le bloc couteaux peut être enlevé pour faciliter le nettoyage. Le dessous du couvercle sert de clé pour serrer ou desserrer le bloc de lames.

Le même récipient avec son bloc de lames permet à la fois de mixer les aliments humides et les aliments secs. Contrairement à d'autres blenders haut de gamme, vous n'aurez pas besoin de changer de pichet ou de bloc couteau selon vos préparations et vous économiserez de l'espace de rangement par rapport aux blenders nécessitant un contenant supplémentaire pour les matières sèches.

Son bouton unique "one touch" permet de régler la vitesse et évite d'avoir à choisir un programme, toutes les commandes sont regroupées en un seul bouton pour faciliter l'utilisation du blender.

Le démarrage du Komomix se fait toujours à vitesse lente ce qui n'est pas le cas sur le Vita-mix.

Le Komomix est sécurisé par une fonction "arrêt forcé" lorsque le bol est enlevé de la base.

Protégé par le couvercle, le pichet pourra être stocké au réfrigérateur avec la préparation, ce qui fait une économie de vaisselle.

*****

Utilisations du Blender Komomix

Ce blender est très simple d'emploi. Vous pouvez verser les ingrédients dans le récipient avant la mise sous tension ou bien envoyer les ingrédients au broyage par l'ouverture supérieure du couvercle en cours de mixage (par exemple pour hacher des oignons ou des fines herbes). Si votre préparation contient différents ingrédients, remplissez le récipient en versant en premier les liquides et les ingrédients les plus mous ; terminez par les ingrédients les plus durs. Posez le couvercle. Le couvercle ouvert sur le dessus permet l'introduction de nouveaux ingrédients. Vous pouvez compléter le couvercle en y logeant l'entonnoir, cela évitera d'éventuelles projections. Celui ci peut accueillir de nouveaux éléments liquides. Positionnez et verrouillez correctement le récipient. Branchez la prise électrique et activez l'interrupteur situé à l'arrière de l'appareil. Une brève lumière verte apparaît suivie d'un cercle blanc fixe autour du bouton de commandes.

Le bouton de commandes du Komomix vert, en cours de mixage Lorsque votre pichet est bien fermé, vous pouvez au choix ou bien pulser en pressant une ou plusieurs fois sur le bouton central de commandes pour obtenir un mixage puissant et bref, ou bien, vous pouvez actionner le bouton en le tournant progressivement de la gauche vers la droite pour un mixage continu. L'arc de cercle lumineux situé autour du bouton de commandes s'éclaire seulement vers la gauche à basse vitesse puis peu à peu, de plus en plus, lorsque l'on tourne le bouton dans le sens des aiguilles d'une montre et que la vitesse augmente.

Pour diminuer la puissance et la rapidité du mixage, tournez le bouton vers la gauche. Pour stopper le mixage, donnez une courte impulsion sur le bouton de commandes (ou bien tournez le bouton vers la gauche jusqu'à l'extinction de la lumière verte). Le cercle blanc fixe apparaît à nouveau autour du bouton de commandes.

Si vous avez besoin d'aider au mixage, vous pouvez utiliser le poussoir avec ou sans le tube complémentaire avec les pâles souples. L'ajout d'éléments liquides facilite généralement le mixage. Lorsque votre préparation est terminée, éteignez l'appareil en appuyant sur l'interrupteur situé à l'arrière du bloc moteur.

Le KomomixVous préparerez :

Pâte à gâteau au Komomix. Regardez également le nouveau blender professionnel Lacor. et la page de ce site consacrée au blender professionnel Lacor.




Regardez une vidéo de présentation en langue allemande sur http://youtu.be.


Et des informations sur le blog Nature et Vitalité et le site Komomix.

*****
Sécurité :

Lisez attentivement le mode d'emploi, et ne laissez pas l'appareil sans surveillance à portée des enfants ou des personnes qui ne se rendent pas compte de la dangerosité des lames...

*****

Des recettes

Idées de recettes au blender Komomix :

*****

Hacher des oignons

Pour hacher des oignons : pelez un oignon de taille moyenne, découpez-le en quarts ou en huitièmes. Fermez le récipient avec le couvercle sans l'entonnoir, verrouillez le récipient sur le bloc moteur. Faites fonctionner le Komomix vide à vitesse faible à moyenne. Introduisez les morceaux d'oignon par l'ouverture située sur le haut du couvercle du bol. Les morceaux d'oignon sont de suite hachés. Pour stopper le mixage, donnez une courte impulsion sur le bouton de commandes (la lumière verte s'éteint). Eteignez l'interrupteur. Déverrouillez le bol, ôtez le couvercle et retournez le bol sur le marbre ou sur une planche pour en extraire l'oignon haché. Pour hacher plusieurs oignons, hachez-les un par un.

Oignon haché au Komomix. Oignon haché au Komomix.

*****

Hacher des fines herbes

Fines herbes hachées au Komomix.
Pour hacher des fines herbes : nettoyez les fines herbes. Fermez le récipient avec le couvercle sans l'entonnoir, verrouillez le récipient sur le bloc moteur. Allumez l'interrupteur situé à l'arrière de l'appareil. Faites fonctionner le Komomix vide à vitesse faible à moyenne. Introduisez petit à petit les fines herbes par l'ouverture située sur le haut du couvercle du bol. Les herbes sont de suite hachées. Appuyez une unique fois sur le bouton de commandes (la lumière verte s'éteint). Eteignez l'interrupteur. Déverrouillez le bol, ôtez le couvercle et retournez le bol sur le marbre ou sur une planche pour en extraire les herbes hachées.

*****

Hacher des herbes et plantes aromatiques séchées

Thym séché haché au Komomix.
Cueillez et rincez les herbes aromatiques. Faites-les sécher pendues têtes vers le bas, ou utilisez un déshydrateur. Otez les tiges si besoin, par exemple pour le thym, le romarin, la sarriette. Versez les parties à mixer dans le blender. Fermez le récipient avec le couvercle et l'entonnoir, verrouillez le récipient sur le bloc moteur. Allumez l'interrupteur situé à l'arrière de l'appareil. Faites fonctionner le Komomix en tournant le bouton de commandes dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à l'obtention de la mouture souhaitée. Pour arrêter, appuyez une unique fois sur le bouton de commandes (la lumière verte s'éteint). Eteignez l'interrupteur. Déverrouillez le bol. De la même façon, vous pouvez mixez des fines herbes séchées, des graines germées séchées, des légumes séchés et fabriquer des potages déshydratés "maison".

*****

Faire de la chapelure

Chapelure réalisée au Komomix en mixant du pain sec.

Placez des morceaux de pain sec ou des biscottes (sans gluten en cas de régime sans gluten) dans le bol du Komomix, refermez le couvercle avec l'entonnoir dessus. Verrouillez le récipient sur le bloc moteur. Allumez l'interrupteur situé à l'arrière de l'appareil. Faites fonctionner le Komomix fermé en tournant le bouton de commandes de la gauche vers la droite progressivement de vitesse faible à maximale. Laissez mixer quelques instants pour obtenir une chapelure grossière ou un peu plus pour une chapelure fine. Pour stopper le mixage, donnez une courte impulsion sur le bouton de commandes (la lumière verte s'éteint) et éteignez l'interrupteur. Déverrouillez le pichet, enlevez le couvercle.

*****

Faire des jus de fruits et/ou jus de légumes ou smoothies

Jus de fruits et/ou jus de légumes se réalisent facilement en ajoutant un peu d'eau dans le pichet. Les petits fruits sont versés directement après avoir été nettoyés, les autres fruits ou légumes sont correctement lavés ou rincés, pelés si besoin, découpés en tronçons ou même en cubes. La peau de la banane, de l'ananas, des agrumes, des oignons sera ôtée. La banane, la mangue et l'avocat donnent des mélanges très onctueux et sont souvent utilisés dans la fabrication des smoothies. Ce blender réussit à mixer avec un peu d'eau les fruits ou légumes crus à chair dure comme la carotte, la patate douce, la courge, la noix de coco, préalablement découpés en morceaux... Versez l'eau et les morceaux de fruits et/ou de légumes dans le récipient, fermez avec le couvercle, verrouillez le récipient sur le bloc moteur. Allumez l'interrupteur situé à l'arrière de l'appareil. Mixez jusqu'à l'obtention de la consistance souhaitée.

Vous pouvez ajouter à votre préparation :

Si l'appareil peine un peu à mixer vos aliments à chair dure, ajoutez une cuillérée à soupe d'eau ou de liquide, essayez à nouveau, servez-vous du poussoir, puis ajoutez si besoin encore un peu de liquide jusqu'à l'obtention de la consistance désirée.

Le Komomix permet de bénéficier du pouvoir nutritionnel des fruits entiers sauf exception. La pelure de certains fruits (pommes, poires...) ou légumes (carottes, navets...) peut être lavée ou brossée pour être conservée, vous profiterez ainsi des minéraux très présents dans la peau. Le choix de fruits et légumes frais et crus de qualité biologique vous apportera un maximum de nutriments. Mais il est également possible de mixer des fruits et légumes cuits.

Pour profiter de tous les bienfaits contenus dans les végétaux, optez pour des fruits et légumes bio et consommez de préférence vos jus immédiatement après leur préparation, en les mastiquant avant de les avaler, même s'il s'agit d'aliments liquides, afin de bien préparer la digestion. Avec ces jus crus et frais riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes et antioxydants, vous ferez le plein d'énergie.

Au lieu d'ajouter des colorants à vos boissons vous pouvez introduire quelques morceaux de carottes ou de courge dans vos jus de fruits pour la couleur. Les jus sont tellement finement mixés que quelques morceaux de légumes, une pincée d'algues en paillettes ou de graines germées, une pincée de choucroute crue (pour un apport de ferments lactiques), ou un ingrédient non apprécié (par les enfants par exemple) peuvent facilement passer inaperçus si introduits parmi les ingrédients en faible quantité.

Le Komomix est idéal pour préparer des smoothies ou boissons frappées aux fruits et/ou légumes crus. Vous pouvez créer vos propres mélanges en utilisant les fruits ou légumes que vous avez sous la main.

Pour les smoothies sucrés, vous pouvez, selon vos goûts, ajouter :

Pour réaliser des smoothies et green smoothies à base de légumes, vous pourrez aussi inventer de nombreux mélanges.

Ajoutez éventuellement de l'avocat (pelé et sans son noyau), il apportera beaucoup d'onctuosité à votre mélange, les okras (ou gombos) épaississent les mélanges. Les petits pois crus et la patate douce édulcorent un peu les mixtures.

Les smoothies se préparent généralement en ajoutant en dernier quelques cubes de glace. Ces glaçons vont être broyés par le blender et donneront une boisson d'une agréable fraîcheur.

C'est une autre façon de consommer des légumes crus, des crudités facilement digérées. Le temps très réduit nécessaire à leur préparation évite une oxydation plus importante des aliments. La consommation immédiate des smoothies réalisés à partir de végétaux frais vous fera profiter des éléments nutritifs présents : vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes...

Vous pouvez aussi ajouter à vos smoothies des compléments alimentaires ou d'autres ingrédients :

Regardez une vidéo de préparation de green smoothie en langue allemande sur http://youtu.be. et d'une boisson onctueuse aux fruits http://youtu.be.

*****

Faire des laitages aux fruits ou du lassi

Vous pouvez obtenir des laitages aux fruits frais très appétissants en mélangeant dans le récipient un ou des pots de "yaourt" et laitage au soja et quelques petits fruits ou des morceaux de fruits, tout ceci sans additif, sans colorant, sans sucre ajouté.

Regardez une vidéo de préparation de lassi à la mangue en langue allemande sur http://youtu.be. Ce lassi est préparé avec 850 g. de pulpe et/ou morceaux de mangue, 500 g. de laitage de soja, 500 ml. d'eau.

*****

Faire des glaces, des sorbets, des milk shakes, des boissons glacées

Vous pourrez préparer des gourmandises glacées, des laits frappés et milk-shakes, des smoothies glacés, des glaces crémeuses ou des sorbets avec le Komomix.

Vous pouvez réaliser des glaces à un seul fruit ou avec un mélange de fruits, des sorbets "à l'eau" ou des glaces au lait. Vous pouvez utiliser le Komomix pour obtenir des glaces classiques ou des crèmes glacées végétariennes :

Vous pouvez parfumer vos desserts glacés avec :

Versez les glaçons et les petits fruits ou morceaux de fruits préalablement congelés (par exemple les fruits rouges, des tranches de bananes...) dans le bol. Recouvrez-les avec du liquide bien froid (eau, lait végétal ou autre, crème, jus de fruits...). Fermez avec le couvercle, verrouillez le récipient sur le bloc moteur. Allumez l'interrupteur situé à l'arrière de l'appareil. Tournez le bouton de contrôle pour accroître la vitesse progressivement. Broyez les ingrédients. Servez-vous du poussoir si besoin. Arrêtez le mixage dès que la glace est prête pour éviter que la vitesse des lames ne fasse fondre la préparation. Pour stopper le mixage, donnez une courte impulsion sur le bouton de commandes (la lumière verte s'éteint) et éteignez l'interrupteur. Déverrouillez le pichet, enlevez le couvercle.

Recettes sur ce site :

Regardez une vidéo de préparation de :

Voir des conseils et idées pour créer des glaces et des sorbets. (recettes classiques sans le Komomix et sans produits laitiers).

*****

Faire des laits végétaux

Le blender Komomix prépara pour vous des laits végétaux de fruits oléagineux. Comme pour la réalisation de laits en machine à laits végétaux, les graines ou fruits oléagineux seront préalablement trempés de 12 à 24 heures. Les fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes, cajou...) et les graines (tournesol, sésame, courge, chanvre...) apportent davantage de bienfaits après trempage que dans leur état sec. Le trempage entraîne une pré-germination qui va réveiller et activer les enzymes présents dans les graines et améliorer leur digestibilité. Ces laits faits maison se conservent au maximum 2 jours au réfrigérateur.

Conseils : En ce qui concerne les fruits oléagineux, il est préférable de les acheter dans le circuit biologique ou chez un petit producteur. En effet, les fruits secs de supermarchés sont systématiquement irradiés pour se débarrasser des germes nocifs et des insectes. Mis en présence d'une source hautement radioactive durant une à plusieurs heures, ils sont stérilisés et deviennent morts biologiquement parlant. Ils conservent l'apparence de la fraîcheur, mais l'irradiation, appelée aussi "ionisation" a détruit la majeure partie des bactéries tout en modifiant leur structure moléculaire et en diminuant considérablement leur taux de vitamines et d’acides aminés.

Recettes sur ce site :

Regardez une vidéo de préparation de lait d'amandes en langue allemande sur http://youtu.be. Cette recette utilise 200 g. d'amandes, 30 g. de dattes et 400 ml. d'eau, le tout est mixé et filtré au travers d'une passoire garnie de deux épaisseurs de tissu posé sur un récipient. Le tissu et son contenu sont ensuite pressés pour en extraire un maximum de lait végétal.

Vous pouvez préparer également d'autres laits végétaux avec ou sans gluten (avoine, riz, soja... ).

Voir des conseils et idées pour créer des laits végétaux. (recettes classiques sans le Komomix et sans produits laitiers).

*****

Faire des beurres et crèmes d'oléagineux

Le Komomix permet la réalisation de beurres d'oléagineux ou purées végétales d'oléagineux (beurre d'amandes, de noisettes, de noix de cajou, d'arachides fraîches crues ou cacahuètes grillées...) en quantité importante. Il est cependant difficile de réaliser un beurre végétal onctueux avec un faible volume de fruits secs.

Il ne faut pas hésiter à pousser les oléagineux vers les lames à l'aide du poussoir et à ajouter si besoin une cuillerée à soupe d'huile ou plus. La préparation doit être rapide pour éviter la surchauffe du moteur.

A l'arrêt, récupérez la mixture du mieux possible, ce qui n'est pas vraiment aisé sous les lames. Conservez votre préparation au frais de préférence dans un récipient fermé à l'abri de l'air pour éviter le rancissement. Le nettoyage du récipient à la suite de cette préparation grasse est très facile et rapide. Voir rubrique "Nettoyage du Komomix".

Voir des conseils et idées pour créer des beurres végétaux et purées d'oléagineux, des pâtes à tartiner, des imitations de Nutella (recettes classiques sans le Komomix et sans produits laitiers ni gluten).

Recette sur ce site :

Regardez une vidéo de préparation de crème de noix de cajou en langue allemande sur http://youtu.be.

*****

Faire des sauces

Regardez une vidéo de préparation de sauce aux champignons en langue allemande sur http://youtu.be.

*****

Faire des tartinades

Le Komomix peut aussi préparer des tartinades salées ou sucrées.

Recette sur ce site :

Voir des conseils et idées pour créer des tartinades, rillettes végétales et mousses de légumes (recettes classiques sans le Komomix sans produits laitiers ni gluten).

*****

D'autres recettes pour le blender Komomix :
www.komomix.fr/recettes.html

*****

Nettoyage du blender Komomix

Rincez récipient, couvercle, entonnoir et bloc de lames après utilisation en les passant sous l'eau tiède. Ce nettoyage est très rapide si effectué rapidement immédiatement après la préparation. N'attendez pas que les aliments aient séchés dans le bol. Le pichet du Komomix se nettoie aisément après une préparation. Il suffit d'y verser d'un tiers de litre à un demi-litre d'eau chaude, de bien refermer le couvercle recouvert de l'entonnoir, de reposer et verrouiller le bol sur sa base-moteur et de faire fonctionner l'appareil 30 secondes à une minute environ à vitesse élevée. L'eau agitée dans le pichet nettoie les lames et les parois intérieures du bol très rapidement. C'est vraiment pratique et surprenant. Arrêtez le moteur, ôtez le pichet, videz l'eau et rincez le bol, le couvercle et l'entonnoir.

Il n'est pas nécessaire d'ôter les lames pour les laver après chaque utilisation, mais cela est possible puisque les lames peuvent être séparées du bol. Le bloc de lames s'enlève aisément à l'aide du couvercle de l'appareil qui sert de clé. Après avoir ôté les lames, il est ainsi très aisé de nettoyer les lames très tranchantes et le bol séparément. Les lames ne doivent pas être mises à tremper dans de l'eau savonneuse, ni au lave-vaisselle. Vous pouvez aussi enlever et nettoyer le joint des lames si besoin.

Le pichet, l'entonnoir et le poussoir sont lavables en lave-vaisselle de préférence dans la partie haute. Le couvercle se lave à l'eau tiède savonneuse avec une éponge ou une brosse souple et se rince à l'eau courante.

Le socle-moteur ne doit pas être plongé dans l'eau ou autre liquide.

Evitez l'utilisation d'éponge en métal, de détergents agressifs ou décapants pour le nettoyage de votre blender.

*****

En savoir plus sur les blenders.

Conseils et informations sur l'alimentation vivante : consultez le plan du chapitre.

Si vous remarquez une erreur, un lien caduc, mon email est à votre disposition. Des corrections pourront éventuellement être apportées lors de futures mises à jour du site.

accueil C fait maison

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.

Merci de votre visite !